Contactez-nous

 
26 rue Paul Mamert
33800 Bordeaux
 
0556910484
0633307975
 

Les Grandes Revues Mécaniques

Une Grande revue Mécanique, c’est une revue de presse décalée, un état du monde vu à travers les journaux ! Déjà 5 épisodes créés à Pessac avec la complicité des habitants et un 6ème en préparation pour décembre 2012 ! 

Une Grande revue Mécanique, c’est une revue de presse décalée, un état du monde vu à travers les journaux. Ce spectacle, aboutissement de plusieurs semaines de travail sur le terrain, existe grâce à la collaboration de relais complices et de bénévoles engagés dans la collecte d’articles de presse, dans la répétition et le jeu de Premières Parties. Une collaboration rare entre des artistes et les habitants d’une ville.

collectage Collecter, réunir, récolter, glaner…

Plusieurs structures de Pessac participent à la récolte d’articles de presse. Ces moments de « collecte » sont organisés sous la forme de discussions ouvertes. Chacun peut y faire entendre son point de vue : émotions, colères, coups de cœur et coups de gueule…Deux mois avant le spectacle, nous allons à la rencontre des habitants curieux de partager cette aventure. On relit les journaux des dernières semaines et on travaille au corps le monde tel qu’il est. On choisit des éclairages décalés, on écrit des chansons, des dialogues, on invente, etc… Ensuite, les acteurs et musiciens de la compagnie se saisissent de ce matériau, construisent le texte et se mettent en répétition quelques jours pour fabriquer « à chaud » une Grande Revue Mécanique

Premières Parties

Chaque épisode de Grande Revue Mécanique est précédé d’une première partie jouée par des habitants. Des groupes différents chaque soir. Les comédiens et musiciens de la compagnie accompagnent les amateurs et aident à la mise en jeu de ces Premières Parties. Ainsi, deux mois avant chaque nouvel épisode, de nombreux bénévoles travaillent à écrire et à répéter leur scènes. De courts et intenses moments de prise de parole sur le modèle de notre revue de presse.

 Paroles des personnes de l’atelier Cœur Soleil ayant fait une première collecte.« Après la première séance de collecte avec Jean-Philippe et Cyril, je comprends mieux leur expression "bricoler l'objet théâtral": on découpe, on assemble, on "tire un fil", on retourne, on colle, on ajoute. A partir d'un texte, de chiffres, Jean-Philippe et Cyril nous ont donné des pistes pour créer, instaurer une ambiance, un début de mise en scène. »

Emmanuelle de l’association Cœur Soleil, participante de la Grande Revue Mécanique épisode 2

GRANDE REVUE MECANIQUE EPISODE 1 : 

 "Il en faut peu pour être heureux…mais pas trop peu quand même ! "

  Mai 2009, 2 représentations à la Médiathèque Jacques Ellul à Pessac

 Margaret Thatcher, premier ministre britannique dans les années 80, avait répondu aux revendications de mineurs grévistes désespérés : « Il en faut peu pour être heureux… ». Voilà un sous-titre tout trouvé pour La Grande Revue Mécanique-épisode 1« Il en faut peu pour être heureux. Mais pas trop peu quand même… »Margaret Thatcher disait aussi : « Il faut faire payer les pauvres, ils sont plus nombreux… »Sur cette idée et bien d’autres, la Dame de Fer  et son jovial complice Ronald Reagan ouvrent la voie aux grandes politiques néolibérales. Ils initient le monde au capitalisme de catastrophe : privatisations, fermetures des bassins industriels, fragilisation des systèmes de protection sociale,des syndicats, appauvrissement des plus démunis,… La France n’est pas à la traîne : licenciements massifs, délocalisations, démantèlement des services publics, explosion du travail précaire, augmentation des écarts entre les plus gros salaires et les plus petits,…« Il faut comprendre, on nous dit, le travail coûte trop cher ! Il faut faire des sacrifices, Un grand pays démocratique tel que le nôtre doit être compétitif...Il faut travailler le dimanche !  »

« Comment va le monde, monsieur ? » - « Il tourne, madame, il tourne… »

Chez nous aussi, les pauvres sont les plus nombreux.

Distribution // Mise en scène : Jean–Philippe Ibos. Avec Valérie Ancel , Hubert Chaperon, Cécile Delacherie, Marc Depond, Jean-Philippe Ibos, Tony Leite. Régie : Cédric Queau. Et pour l’occasion, en invité spécial : « le Trio d’en bas », Samuel Bourille, Arnaud Rouanet, Yoann Scheidt.

GRANDE REVUE MECANIQUE EPISODE 2 :

« J’ai gagné le loto ! », un spectacle à 60 millions d'euros !

décembre 2009, 5 représentations itinérantes dans les quartiers de Pessac

Grande Revue Mécanique épisode2Monsieur et madame X souhaitent rester anonymes. Ils ont gagné le Loto. 60 millions d’euros. 4000 année de SMIC. 150 000 euros d’intérêts par mois. Que faire de tout cet argent ? Que feriez-vous si vous gagniez le gros lot ?

Monsieur et madame X racontent la première année de leur vie de « nouveaux riches ». Le premier Noël, les premiers achats… la peur d’être volé par le fisc… l’intrusion dans leur quotidien de quelques réflexes bling-bling qu’ils ne soupçonnaient même pas.

A partir d’articles tirés de la presse lors de la collecte réalisée à Pessac, Jean-Philippe Ibos et les mécanos de l’Atelier de Mécanique proposent une compilation bête et méchante. Ils s’amusent du modèle dominant. Comment on fait quand on est riche ?

Distribution // Dramaturgie et mise en scène : Jean-Philippe Ibos; Création lumière et constructions :Cédric Queau; Costumes : Isabelle Gruand; Assistante :Marie Grandou; Avec :Valérie Ancel, Cécile Delacherie, Denise Laborde, Marc Depond et Tony Leite

 

GRANDE REVUE MECANIQUE EPISODE 3 :

« Cerveaux disponibles », Venez avec vos neurones !

juin 2010, 3 représentations dans le cadre du festival Sur le Vif !  à la Médiathèque J. Ellul à Pessac

Grande revue de presse festive ! Tout est possible ! Actualités, chansons, improvisations, magie, petites illusions, grandes désillusions…Sur le principe du cabaret, les numéros s’enchaînent : drôles et corrosifs !

grande Revue Mécanique épisode 3Grande revue Mécanique épisode 3

Distribution // Dramaturgie et mise en scène : Jean-Philippe Ibos; Création lumière et constructions : Cédric Queau; Costumes : Isabelle Gruand; Avec : Valérie Ancel, Cécile Delacherie, Hubert Chaperon, Marc Depond, Cyril Graux et Tony Leite; Musique : Le Trio d’en Bas (Samuel Bourille, Arnaud Rouanet, Yoann Scheidt)

GRANDE REVUE MECANIQUE EPISODE 4 :

Bienvenue au Café du Désordre !
Un lieu unique où règnent le désordre et l’excès !

Mars 2011, 5 représentations itinérantes dans les quartiers de Pessac

Les règles du savoir-vivre dans le monde moderne
De la naissance à la mort, en passant par la vie de famille, l’école, l’entreprise...Tout est prévu !  Les règlements intérieurs et autres ordres intimes  régissent nos vies et orientent nos choix. Jean-Philippe Ibos et L’Atelier de Mécanique Générale Contemporaine s’amusent à faire une relecture explosive de l’ordre social imposé. Vivifiant ! Et en musique !

Dramaturgie et mise en jeu : Jean-Philippe Ibos - Création lumière et construction : Cédric Queau - Costumes : Isabelle Gruand - dessin affiche : Michel Herreria - Avec Valérie Ancel, Denise Laborde, Julie Lagarrigue et Emma Trarieux.

 

GRANDE REVUE MECANIQUE EPISODE 5 :

"Quand je serai président"

du 21 au 25 Mars 2012, à la Médiathèque J. Ellul à Pessac

                         

Entre le cirque médiatique et l'intimité de l'isoloir, l'exercice de la démocratie fait le grand écart... Les artistes de l'Atelier de Mécanique Générale Contemporaine proposent une année de brève sous forme de revue de presse artistique! Les petites phrases et infos oubliées sont joyeusement détournées, mises en musique, passées au filtre des mécanos! Les "éléments de langage" sont retournés aux envoyeurs dans un salutaire éclat de rire. Pour mieux comprendre les glissades de la pensée, aquaplanings populistes et autres dérapages contrôlés, qui nous accompagnent depuis un an vers le premier tour...

Distribution // Dramaturgie et mise en jeu : Jean-Philippe Ibos / Lumières : Damien Cruzalèbes / Costumes : Isabelle Gruand  / Dessin Affiche : Klaxon  / Avec Valérie Ancel, Denise Laborde, Hubert Chaperon et Tony Leite


 
Mentions Légales | Contact DEBUG